Select Page

Maux de ventres : D’où ça peut venir ?

Mon ventre fait du bruit, pourquoi ?

Les gargouillement font référence aux bruits émis dans l’intestin grêle et le gros intestin, généralement pendant la digestion. Ils sont caractérisés par des sons creux qui peuvent être semblables aux sons de l’eau qui se déplace à travers les tuyaux. Un ventre qui fait du bruit est parfois source d’inquiétude.

Les bruits intestinaux sont le plus souvent des phénomènes normaux. Cependant, des sons fréquents et inhabituellement forts ou l’absence de sons abdominaux peuvent indiquer une condition médicale au sein du système digestif.

Les gargouillis

Les gargouillis sont des sons émis par l’intestin. Ils ne sont généralement pas préoccupants. Cependant, la présence d’autres symptômes peuvent être le signe d’une condition médicale plus sérieuse :

gaz 
fièvre
nausée
vomissement
diarrhée fréquente
constipation
selles sanguinolentes
brûlures d’estomac qui ne répondent pas aux traitements en vente libre.
perte de poids involontaire et soudaine

Parlez-en avec votre médecin si vous éprouvez l’un de ces symptômes. Des soins médicaux rapides peuvent vous aider à éviter des complications potentiellement graves.

Quelles sont les causes potentielles d’un “ventre bruyant” ?

Les gargouillis que vous entendez sont très probablement liés au mouvement des aliments, des liquides, des sucs digestifs et de l’air à travers vos intestins.

Lorsque vos intestins transforment les aliments, votre abdomen peut grogner. Les parois du tractus gastro-intestinal sont principalement constituées de muscles. Lorsque vous mangez, les parois se contractent pour mélanger et presser les aliments à travers vos intestins afin qu’ils puissent être digérés. Ce processus est appelé péristaltisme. Le péristaltisme est généralement responsable du bruit que vous entendez après avoir mangé. Elle peut survenir plusieurs heures après avoir mangé et même la nuit lorsque vous essayez de dormir.

Les gargouillis peuvent être classés comme normaux, hypoactifs ou hyperactifs. Les bruits du ventre hypoactifs, ou réduits, indiquent souvent que l’activité intestinale a ralenti. D’autre part, les bruits intestinaux hyperactifs sont des bruits plus forts liés à une activité intestinale accrue qui peuvent être entendus par d’autres. Elles surviennent souvent après avoir mangé ou lorsque vous avez la diarrhée.

Bien que des bruits intestinaux occasionnels hypoactifs et hyperactifs soient normaux, des expériences fréquentes à l’une ou l’autre extrémité du spectre et la présence d’autres symptômes anormaux peuvent indiquer un problème médical.

La plupart des sons que vous entendez dans vos intestins sont dus à une digestion normale, mais les sons abdominaux accompagnés de symptômes peuvent être dus à une affection sous-jacente plus grave ou à l’utilisation de certains médicaments.

Des bruits intestinaux hyperactifs, hypoactifs ou absents peuvent être attribués à :

traumatisme
une infection dans le tube digestif
une hernie, c’est-à-dire lorsqu’une partie d’un organe ou d’un autre tissu traverse une zone faible des muscles de la paroi abdominale.
un caillot sanguin ou un faible débit sanguin vers les intestins
taux anormaux de potassium dans le sang
des taux anormaux de calcium dans le sang

 

En conclusion : les bruits de ventre sont généralement bénins

Les bruits de ventre sont généralement bénins mais si vous constatez des symptômes anormaux ou si vous vous inquietez, parlez-en avec votre médecin.

Précédent

Suivant

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *